• Livre d'or
  •  
     
     

    Lexique et vocabulaire

     
     

    TERMINOLOGIE ET DEFINITIONS du Dien Chan
    A la naissance d'une invention ou d'une découverte, l'emploi de néologismes est indispensable. Ils sont nécessaires dans un souci de communication et pour recueillir de nouveaux concepts. A ses débuts, en 1980, le Pr Bùi Quôc Châu lui donne le nom de Dien Cham, car il utilisait encore les aiguilles d'acupuncture, or Cham signifie « piquer avec une aiguille » en vietnamien.
    En 1981, le nom Dien Chan, qui signifie « soins et diagnostic facial », apparaît dans le journal Saigon Giaiphong. II est à noter que le terme est accolé au nom Dien Cham (Dien Chan-Dien Cham).
    En 1982, le nom Dien Chan Diêu Khiên Liêu Phap apparaît dans le journal Tuoi Tre et signifie «soins, diagnostic facial et thérapie cybernétique». C'est à partir de ce moment que le terme Dien Chan commence a être utilisé dans le langage courant.
    En 1985, le nom Face Diagnosis and Cybernetic Therapy apparaît dans le journal acupuncture Américain.
    En 1988, la technique arrive à Cuba et elle est appelée Terapia Cibernetica par les médecins cubains.
    En 1992, le nom de Facytherapie (issu de Face diagnosis and Cybernetic Therapy) apparaît dans le magazine français Energie-Santé.
    En 2001, lors des premiers tours de Dien Chan en Espagne avec Patryck Aguilar-Cassarà, les termes espagnols de Terapia facial cibernetica et Reflexologia facial étaient utilisés. Maintenant, la divulgation de la méthode est assurée par le CLUBQC sous la dénominationFacioterapia-Dien Chan, Multireflexologie BQC©.
    En Allemagne, c'est l'appellation Vinamassage (massages vietnamiens) qui est fréquemment rencontrée.
    En 2005, en France, Van Que Nguyen parle de « Réflexologie Bùi Quôc Châu », d'autres de « Réflexologie faciale ».
    En 2006, apparaît le terme « Dien Chan » ou « Multiréflexologie », pour devenir en 2007 le « Dien Chan, méthode multiréflexologique».
    A présent, on appelle cette méthode vietnamienne, le « Dien Chan, multiréflexologie BQC© » en référence à son fondateur.

    DEFINITION DES TERMES UTILISES dans le Dien Chan

    LES POINTS BQC
    Ce sont les points fixes sur le visage dont le professeur a découvert la position et avec lesquels il a établi une carte prenant comme repère les reliefs du visage. La carte des « points BQC » propose des lignes verticales et horizontales qui donnent des coordonnées précises.
    Ces « points BQC » sont utilisés dans de nombreuses formules de traitement. Ils sont maintenant numérotées par ordre chronologique, en fonction de leur découverte. En commençant ses recherches il leur donna un nom en vietnamien ayant une relation avec les effets que le point produisait, mais la grande quantité de points découverts s'avéra difficile à nommer.
    Il décida alors de les numéroter, obtenant ainsi une nomenclature beaucoup plus internationale.
    Certains numéros n'existent pas car ils correspondent à des points ayant moins d'importance et furent remplacés par d'autres beaucoup plus effectifs.

    Chacune de ces lignes s'appuie sur l'anatomie commune à tous les visages. Par exemple, les lignes verticales « G » passent par le centre des pupilles, comme les lignes verticales « B » qui passent par le centre de l'orifice de la narine indépendamment de la taille du nez. Les lignes « H » et « E » sont les tangentes verticales extérieure et intérieure de l'iris. Les lignes verticales « D » et « K » s'appuient sur les commissures des yeux comme la ligne horizontale « 5 ». La ligne horizontale « 2 » partage le front en deux parties et les lignes horizontales « 1 » et « 3 » divisent à leur tour ces moitiés en deux quarts. La ligne horizontale « 6 » passe par le sommet de l'os du nez (point BQC 189) ainsi que la ligne horizontale « 7 » qui s'appuie sur le point BQC n°1. La ligne horizontale « 9 » passe par le point BQC 63, qui se situe au centre du filtrum (rainure verticale dans la partie médiane de la lèvre supérieure). La ligne horizontale « 11 » passe légèrement au-dessus du point BQC 127 qui se situe au centre de la petite ride du menton quand la ligne horizontale «12 » partage en deux le relief du menton en passant par le point BQC 87.
    L'apprentissage de la lecture de la carte des points BQC est importante afin de pouvoir appliquer correctement les différentes formules de soins proposées. Le débutant doit se guider à l'aide de la carte et projeter les coordonnées sur le visage en s'appuyant sur les reliefs repérés de chaque ligne. Les lignes horizontales doivent s'imaginer comme la surface de l'eau dans laquelle serait submergée la tête du patient; elles s'adaptent au relief du visage. Sauf la ligne horizontale « 0 » qui suit la racine des cheveux.

    LES POINTS VIVANTS
    Ce sont les points sensibles trouvés à l'aide du détecteur ou d'autres outils, tels que le petit marteau, le moxa BQC ou même les glaçons. Ces « points vivants » peuvent se trouver sur l'ensemble du corps et du visage. Parfois ces points peuvent être confondus avec les « points BQC». La stimulation de ces points vivants nous permet de traiter car ils sont souvent associés à un schéma de réflexion et activent l'autorégulation de l'organe correspondant.

    LA DIAGNOSE FACIALE
    C'est une méthode d'identification de signes sur le visage en utilisant différentes techniques d'observation. Nous pouvons chercher un point ou une zone douloureuse à l'aide d'un détecteur, toucher la peau afin d'en apprécier la texture et observer des signes, marques ou taches qui permettent de diagnostiquer les origines ou causes de l'affection. D'après les expériences cliniques du Professeur, les pathologies dont nous souffrons ou avons souffert peuvent s'exprimer sur le visage. C’est en détectant les points vivants et projetant les différents schémas de réflexion du Dien Chan que nous pouvons avancer une hypothèse sur les causes de l'affection et planifier un traitement.

    LES FORMULES DE TRAITEMENT
    Ce sont des suites de points BQC établies sur la base de recherches et d’expériences cliniques. Grâce aux connaissances en médecine orientale et occidentale, chacun pourra alors construire ses propres formules.
    Par exemple, la formule de points composée par le 19 et 37 qui régule l'hyperactivité de la vessie s'explique de la façon suivante : le point 19 correspond au système sympathique et le point 37 correspond à la rate. Ce dernier représente l’élément terre en médecine orientale, or la terre absorbe l'eau et peut donc réduire l’activité de la vessie. Toutes les formules de points sont spécifiques à une affection en particulier.

    LES SCHEMAS DE REFLEXION
    Ce sont des représentations systématisées et précises de l'anatomie du corps, reflétées sur le visage et sur les différentes parties du corps. Le Dien Chan est multiréflexologique car il propose un grand nombre de schémas et non pas un seul, comme les autres techniques de réflexologie connues jusqu’à aujourd'hui. Cette multitude de schémas nous permet alors de chercher la stimulation la plus appropriée afin de traiter le trouble.

    Petit lexique médical

    Acidité gastrique due au suc gastrique (acide chlorhydrique) dans l'estomac

    Acné, comédons L'acné est une dermatose (maladie de la peau) inflammatoire des glandes sécrétant le sébum, à la racine des poils), avec formation de comédons (ver de peau).

    Aérogastrie, voir Flatulences présence de gaz dans l'estomac

    Aérocolie, L aérocolie est l'augmentation de volume du côlon faisant suite à la présence de gaz en trop grande quantité

    Gueule de bois La gueule de bois ou veisalgie est un effet secondaire de l'absorption excessive de boisson alcoolisée

    Amygdalite, voir Angine Les termes angine et pharyngite désignent une inflammation aiguë de la gorge d'origine infectieuse

    Anémie L'anémie est une diminution de la concentration en hémoglobine intra-érythrocytaire (et quelques fois par le manque de globules rouges).

    Angoisses émotion durable de peur sans objet externe clairement identifié

    Anorexie perte de l'appétit

    Aphtes Un aphte est un ulcère superficiel de la muqueuse buccale

    Arthrite L'arthrite (du grec arthron : articulation) est une inflammation aiguë ou chronique des articulations dont l'origine est rhumatismale ou infectieuse

    Arthrose L'arthrose est une maladie qui touche les articulations, caractérisée par la douleur, mécanique et diurne et la difficulté à effectuer des mouvements articulaires.

    Arythmies cardiaques Les troubles du rythme cardiaque ou arythmies sont une famille de maladies cardiaques.

    Asthénie Asthénie affaiblissement de l'organisme, fatigue physique. Par extension, elle peut concerner l'état psychique, la libido ou l'intellect.

    Asthme L'asthme est une maladie du système respiratoire touchant les voies aériennes supérieurs et notamment les deux bronches, définie comme étant une gêne respiratoire à l'expiration

    Ballonnements, voir Flatulences Le météorisme abdominal est un ballonnement abdominal dû à un excès de gaz digestifs.

    Bouffées de chaleur Les bouffées de chaleur (également appelées sueurs nocturnes lorsqu’elles surviennent la nuit) représentent l’un des symptômes de la modification du taux d’hormones considérée comme caractéristique de la ménopause

    Bronchite La bronchite est une inflammation des bronches des poumons, qui entraîne l'arrêt du fonctionnement des cils des cellules épithéliales.

    Calculs biliaires les calculs biliaires (ou lithiases biliaires) sont des corps cristallins formés par accrétion ou concrétion de composants normaux ou anormaux de la bile dans la vésicule ou les voies bilaires, où ils peuvent se compliquer.

    Calculs rénaux Les calculs rénaux sont des accrétions (cristallines) solides de minéraux dissous dans l'urine et que l'on trouve dans les reins ou les uretères ( lithiase urinaire)

    Cauchemar Le cauchemar désigne des manifestations anxieuses et angoissantes survenant pendant le sommeil.

    Cellulite La cellulite ou lipodystrophie superficielle est un amas de graisse sous la peau.

    Céphalée Une céphalée est un symptôme subjectif se définissant comme des douleurs locales ressenties au niveau de la boîte crânienne, parfois unilatérales ou généralisées. Elles se manifestent par des brûlures, des picotements, des fourmillements, des écrasements

    Cholestérol (abaisser le taux de) Le cholestérol est un lipide de la famille des stérols qui joue un rôle central dans de nombreux processus biochimiques.

    Cirrhose, voir Foie, Alcoolisme La cirrhose est une maladie chronique du foie dans laquelle l'architecture hépatique est bouleversée de manière diffuse par une destruction des cellules du foie (hépatocytes)

    Coccyx Le coccyx résulte de la soudure de quatre à six vertèbres atrophiées, nommées les vertèbres coccygiennes.

    Colibacillose COLIBACILLOSE : Infection due à un colibacille pathogène. Ces infections peuvent toucher l'appareil digestif , les voies biliaires mais aussi l'appareil urinaire. (La cystite est une forme de colibacillose.)

    Colite, «mal de ventre» C'est l'inflammation de la muqueuse colique (colon)

    Congestion pulmonaire La pneumonie est une inflammation des poumons causée le plus souvent par une infection

    Conjonctivite La conjonctive est une membrane muqueuse transparente qui tapisse l'intérieur des paupières et les unit au globe oculaire. Une conjonctivite est une inflammation de la conjonctive.

    Constipation La constipation est une difficulté à déféquer (expulser les matières fécales hors du corps)

    Contusions, luxations, foulures contusion = Lésion produite par un corps contondant (qui blesse sans percer ni couper). luxation = Déboîtement des os, sortie de la tête d’un os de la cavité oùelle doit être. entorse = traumatisme des ligaments occasionné par un excès soudain de sollicitation.

    Coup de chaleur L'hyperthermie est l'élévation de la température corporelle centrale au-dessus de 38 °C, par accumulation d'une chaleur issue de l'environnement du sujet

    Courbatures, crampes musculaires Les courbatures sont des douleurs musculaires généralement sans gravité, consécutives à un effort important ou suite a une infection virale

    Cystite Une cystite est une inflammation de la vessie

    Décalcification, déminéralisation Décalcification = Appauvrissement en calcaire d’un organisme. Déminéralisation osseuse ou ostéoporose = maladie caractérisée par une fragilité excessive du squelette, due à une diminution de la masse osseuse et à l'altération de la microarchitecture osseuse.

    Déchirure musculaire, claquage La déchirure musculaire ou claquage correspond à l'élongation traumatique d'un muscle et la destruction d'une ou plusieurs fibres musculaires

    Défenses immunitaires Le système immunitaire d'un organisme est un ensemble coordonné d'éléments qui détermine si des molécules occupent ou non l'espace extracellulaire qui leur est dévolu. Il agit ainsi comme un mécanisme de défense qui discrimine le « soi » du « non-soi », et qui cherche à détruire les pathogènes

    Démangeaisons Le prurit est un symptôme fréquent (notamment en dermatologie) qui recouvre une sensation de démangeaison de la peau, le plus souvent en rapport avec des lésions dermatologiques

    Dépression nerveuse dépression = état mental caractérisé par une lassitude importante, une dépréciation de soi, un pessimisme qui entraînent des perturbations importantes dans les rapports psycho-affectifs

    Diabète Le diabète est un dysfonctionnement du système de régulation de la glycémie, qui peut avoir des causes diverses (sécrétion d'insuline, réponse à l'insuline...).

    Diurèse (facilite la) La diurèse est l'élimination de l'urine dans son ensemble, de façon qualitative et quantitative.

    Dorsalgies, problèmes de dos Le Mal de dos est un symptôme qui une douleur de la région dorsale, le plus souvent basse (lombalgie), parfois plus haut située ou même dorsale moyenne.

    Dyspnée La dyspnée est une difficulté respiratoire. Deux types : la difficulté à inspirer de l'air ( inspiratoire) et, la difficulté à expirer de l'air (expiratoire)

    Eczéma. L’eczéma est une maladie de la peau mal connue, inflammatoire non contagieuse, mais qui peut l’être dans certaines conditions extrêmes.

    Ejaculation précoce L’éjaculation précoce est une éjaculation qui survient en moins de 3 minutes après le début de la stimulation sexuelle

    Emphysème pulmonaire L’emphysème pulmonaire est une maladie pulmonaire des voies aériennes distales caractérisée par la destruction de la paroi des bronchioles en aval de la bronchiole terminale

    Entorse Une entorse ou foulure est un traumatisme des ligaments occasionné par une mobilisation excessive de l'articulation

    Enurésie L’énurésie nocturne est une affection caractérisée par la survenue pendant le sommeil de mictions involontaires et inconscientes chez l’enfant de plus de cinq ans ou l’adulte. « faire pipi au lit ».

    Epilepsie L'épilepsie est une affection neurologique qui est le symptôme d'une hyperactivité cérébrale paroxystique pouvant se manifester par des convulsions ou une perte de conscience, voire par des hallucinations complexes inaugurales (visuelles et/ou auditives et/ou somesthésiques), avec ou sans convulsions

    Etat de choc collapsus = chute de la pression d'un liquide corporel qui crée un « effondrement » d'un organe creux et mou.
    La plupart du temps, il est utilisé pour désigner le collapsus cardio-vasculaire (chute de la pression sanguine). Lorsqu'il se prolonge, le collapsus peut entraîner un état de choc, c'est-à-dire une souffrance cellulaire dû au déficit d'apport en oxygène à la cellule.

    Fibrôme utérin le fibrome utérin est un myome (tumeur bénigne de tissu musculaire) touchant l'utérus. C'est une maladie bénigne et fréquente caractérisée par l'apparition de tumeurs mésenchymateuses hormono-sensible dans le muscle lisse utérin.
    Flatulences Une flatulence est l'accumulation d'un gaz dans les intestins, expulsé hors du corps par l'anus (pet, vesse)

    Frigidité frigidité = absence de plaisir lors des relations sexuelles. C’est un trouble qui peut concerner les hommes ou les femmes, mais pour les hommes, on parlera plutôt d’impuissance sexuelle.

    Ganglions lymphatiques Les ganglions lymphatiques sont le lieu de prolifération et de différenciation des cellules immunitaires. Les ganglions lymphatiques sont situés le long du système circulatoire lymphatique, ils se regroupent en certains points « stratégiques » : - les réseaux profonds : l'abdomen, le thorax, e cou. - les réseaux superficiels : inguinal, axillaire, occipital et cervical.

    Gastrite Une gastrite est une maladie inflammatoire de la paroi de l'estomac.

    Gastro-entérite Une gastro-entérite (ou grippe intestinale) est une infection inflammatoire caractérisée par l'émission brutale et fréquente de selles liquides et abondantes (diarrhée)

    Gengivite La gingivite est une inflammation de la gencive

    Goitre, maladie de Basedow Le goitre est une augmentation de volume, souvent visible, de la glande thyroïde

    Grippe La grippe (ou influenza) est une maladie infectieuse fréquente et contagieuse causée par trois virus à ARN. Elle se traduit chez l'être humain par un ensemble de signes non spécifiques associant fièvre, céphalées, toux, pharyngite, myalgies, asthénie et anorexie.

    Gueule de bois La gueule de bois ou veisalgie est un effet secondaire de l'absorption excessive de boisson alcoolisée

    Hémiplégie L'hémiplégie est un défaut de commande volontaire complète ou partielle affectant une moitié du corps à la suite d'une lésion des centres moteurs ou du faisceau pyramidal

    Hémorroïdes Les hémorroïdes, au sens premier, sont les veines présentes au niveau des muqueuses de l'anus et de la partie basse du rectum. Dans l'usage courant, les hémorroïdes désignent principalement la dilatation variqueuse et l'inflammation de ces veines, alors appelées veines hémorroïdaires.

    Hépatite virale Une hépatite, c’est une inflammation du foie due à un toxique comme l’alcool, à certains médicaments ou à un virus. Quand un virus est responsable, c'est une hépatite virale. Les trois principaux virus sont A, B et C.

    Hernie hiatale Une hernie hiatale est le passage d'une partie de l'estomac dans le thorax au travers de l'orifice hiatal (orifice du muscle diaphragmatique, limité par les piliers du diaphragme, à travers lequel passent l'œsophage et l'aorte).

    Herpès L'infection herpétique est une maladie virale chronique responsable d'éruptions cutanées récidivantes . Elle représente également la première cause d'ulcérations génitales en Europe principalement. L'herpès génital favorise la transmission du virus du sida.

    Hyperactivité (de l'enfant) Trouble comportemental marqué par de l'hyperactivité associée à un déficit de l'attention.

    Hypertension Pression artérielle plus élevée que la normale qui présente un facteur de risque pour celui qui en souffre.

    Hypoglycémie Taux de glucose trop faible dans le sang (inférieur à 0,6 g/l de sang pouvant évoluer vers un coma (30mg/dl)).

    Hypotension artérielle Pression artérielle systolique inférieure à 90 mmHg

    Incontinence urinaire L'incontinence urinaire se définit par une perte accidentelle ou involontaire d'urine par l’urètre.

    Leucorhées Écoulement blanc, jaune ou vert, dépourvu de sang, en provenance ds voies géitales féinines. (pertes blanhes)

    Lithiase Formation de calculs dans une partie de l’organisme.

    Lombaires Les vertèbres lombales (ou lombaires) sont cinq vertèbres de la base de la colonne vertébrale. Elles se situent sous les vertèbres thoraciques et la cinquième vertèbre lombale s'articule avec le sacrum. Les pathologies les plus fréquentes sont les lombalgies et l'hernie discale.

    Lumbago Une lombalgie est un état douloureux du rachis lombaire. Il s'agit du mal de rein ou, quand l'affection résulte plus exactement d'un mouvement excessif, du tour de rein.

    Mastose, seins douloureux C'est la modification de la consistance des glandes mammaires à la suite d'un dérèglement hormonal (insuffisance en progestérone). Elle se traduit par un gonflement irrégulier des seins.

    Ménopause La ménopause est l'arrêt des règles. La ménopause survient en moyenne à l'âge de 51 ans en France.

    Ménière (syndrome de) La maladie de Menière est une affection due à une atteinte de l'oreille interne.

    Métrite, voir Utérus Une métrite est une infection aiguë ou chronique de l'utérus.

    Migraine La migraine est une céphalée chronique fréquente, invalidante, affectant préférentiellement les femmes.

    Nausées Envie de vomir

    Névralgie Douleur spontanée ou continue, siégeant sur le trajet des nerfs.

    Ostéoporose L'ostéoporose est une maladie caractérisée par une fragilité excessive du squelette, due à une diminution de la masse osseuse et à l'altération de la microarchitecture osseuse.

    Otite Les otites sont des inflammations de peau ou de muqueuse situées au niveau de l'oreille.

    Paludisme Le paludisme, appelé aussi malaria, est une parasitose due à un protozoaire transmis par la piqûre de la femelle d'un moustique, l'anophèle, provoquant des fièvres intermittentes.

    Paresthésie La paresthésie (aussi appelée fourmillement) est un trouble de la sensibilité, désagréable et non douloureux, donnant la sensation de palper du coton, et pouvant s'accompagner d'une anesthésie (disparition plus ou moins importante de la sensibilité), de picotements, d'une raideur cutanée et parfois d'une sensation de "chaud-froid".

    Périarthrite scapulo-humérale La périarthrite scapulohumérale (ou PSH) est une expression générique, presque synonyme de "douleur à l'épaule", articulation avec l'humérus. Ce terme regroupe toutes les atteintes aux muscles, tendons et bourses séreuses qui ensemble constituent l'articulation de l'épaule.

    Plexus solaire Le plexus solaire ou plexus cœliaque est un plexus nerveux situé au niveau de l'abdomen entre le sternum et le nombril. Il s'agit d'un réseau de nerfs formant les ganglions semi-lunaire, mésentérique supérieur et aortico-rénaux. Ce plexus ganglioné reçoit ses afférences des vagues droit et gauche, des nerf grand et petit splanchniques et du nerf phrénique et innerve les viscères de l'abdomen supérieur : estomac, foie et rate

    Pneumonie La pneumonie est une inflammation des poumons causée le plus souvent par une infection ou, rarement, par un agent irritant chimique ou physique. Ce terme désigne les infections pulmonaires dues à des bactéries, des virus, des germes atypiques, des mycoses ou d'autres parasites.

    Prostate La prostate est une large glande de l'appareil génital masculin. Sa fonction principale est de sécréter et de stocker le liquide séminal, l'un des constituants du sperme.

    Prurit Le prurit est un symptôme fréquent (notamment en dermatologie) qui recouvre une sensation de démangeaison de la peau, le plus souvent en rapport avec des lésions dermatologiques

    Psoriasis Le psoriasis est une maladie de la peau d'origine mal connue, en partie génétique. Dans sa forme bénigne, le psoriasis se limite au cuir chevelu, aux ongles, aux genoux, aux coudes, aux pieds, aux mains et, parfois, aux organes génitaux. Dans les cas graves, il s'étend et peut gagner la totalité du corps.

    Ptose ou prolapsus La ptôse désigne la position anormalement basse d'un organe, ou sa descente consécutive au relâchement des muscles ou des ligaments assurant sa fixation. Le prolapsus génital (ou « descente d’organes » dans le langage courant) est un déplacement anormal, soit d’un ou plusieurs organes du pelvis féminin vers le bas.

    Rhumatisme, selon la localisation La rhumatologie est une spécialité qui s'intéresse au diagnostic et au traitement des maladies de l'appareil locomoteur, c'est-à-dire des maladies des os, des articulations, des muscles, des tendons et des ligaments, mais les rhumatologues (médecins spécialisés en rhumatologie) soignent également certaines affections neurologiques périphériques comme la sciatique et surtout l'ensemble des rhumatismes inflammatoires, maladies auto-immunes qui peuvent avoir de nombreuses manifestations extra-articulaires (peau, œil, rein, poumons, etc.).

    Rhume La rhinopharyngite ou nasopharyngite, communément nommée rhume banal, est une maladie infectieuse virale des voies respiratoires hautes, principalement causée par les picornaviridés (dont les rhinovirus) ou les coronavirus. Elle est bénigne la plupart du temps. Les symptômes principaux du rhume banal se manifestent par une rhinite (éternuements, toux, congestion et écoulement nasal de mucus), une pharyngite, une conjonctivite, des myalgies, de la fatigue, des maux de tête voire de la fièvre et une perte d’appétit.

    Sciatique La sciatique ou lombo sciatique est une douleur suivant le territoire du nerf S1 ou L5 atteint au niveau de la colonne vertébrale (rachis lombaire) ou à sa proximité immédiate. Elle doit être différenciée du nerf sciatique, appelé parfois « sciatique » tout court et qui nait de la réunion de plusieurs racines nerveuses (dont L5 et S1). Une lésion de ce dernier provoque une sciatalgie.

    Sclérose en plaque La sclérose en plaques (SEP) est une maladie neurologique auto-immune chronique du système nerveux central. Elle est multifactorielle et ses manifestations cliniques sont liées à une démyélinisation des fibres nerveuses du système nerveux central (cerveau, moelle épinière et nerf optique).

    Sinusite La sinusite est une inflammation d'un ou de plusieurs des quatre sinus (maxillaire, frontal, sphénoïdal ou ethmoïdal) que comporte le corps humain.

    Spasmophilie, spasmes La spasmophilie n'est pas une maladie, mais un ensemble de symptômes liés à un état anxieux voire dépressif sur fond d'hypersensibilité physique et morale. C'est donc un syndrome. Elle correspond à une réaction de peur et à ses manifestations (connues depuis longtemps), mais qui se produit de façon inappropriée par rapport à l'environnement (absence de danger).

    Syncope une syncope est une interruption brève et spontanément résolutive de la conscience secondaire à la chute brutale du débit sanguin cérébral.

    Tachycardie La tachycardie correspond à un rythme cardiaque plus rapide que la normale. Le contraire d'une tachycardie est une bradycardie, c’est-à-dire un rythme cardiaque lent

    Tennis elbow Une épicondylite ou épicondylite latérale, connue également sous le nom de tennis elbow, désigne un trouble musculosquelettique du coude, caractérisé par une inflammation douloureuse des structures situées à proximité de l'épicondyle latérale, petite saillie osseuse à la partie latérale de l'épiphyse distale de l'humérus.

    Tétanie La tétanie est un état de contraction involontaire de certains muscles. C'est un syndrome d'hyperexcitabilité neuromusculaire, se traduisant par des accès de contractions musculaires localisées surtout aux extrémités des membres, pouvant arquer les pieds et recroqueviller les mains. Ce phénomène peut être accompagné de crampes et de fourmillements.

    Thyroïde (régulation) La thyroïde est la plus volumineuse des glandes endocrines (sécrétant des hormones) chez l'être humain. Elle sécrète : la T3 ou triiodothyronine en très faible quantité la T4 ou thyroxine la calcitonine intervenant dans le métabolisme du calcium La production de ces hormones est régie par la thyréostimuline (TSH, tyroid-stimulating hormone), produite par l'hypophyse.

    Zona Le zona est une dermatose virale fréquente, due au virus de l'herpès zoster, le même virus que la varicelle.

     
     

     

     
    Accueil Histoires Rapports Contact Photos Recettes Animation Professeur Liens